Yule – Celtic Voices
Retour à la saison

Samedi 11 décembre • 20h30

Yule – Celtic Voices

Musique Centre culturel de Huy

Cinq grands noms, cinq grandes voix de la musique celtique se réunissent sous la direction artistique de Pascal Chardome et Didier Laloy pour interpréter les mélodies les plus intenses de leurs cultures respectives. Nourries de l’expérience de chacune, elles nous emmènent au cœur des terres de contrastes, des terroirs de résistances, des lieux de légendes porteurs encore à ce jour de traditions. Un voyage à travers les chants et les notes qui invite avec puissance, énergie et émotion au cœur même de cet esprit et des traditions celtes.
Musiciens, compositeurs, arrangeurs, Didier Laloy et Pascal Chardome ont cocréé de très nombreux spectacles et projets musicaux en 20 ans de collaboration intense : Panta Rhei, S-Tres, PôZ’s, Nonsense, Invite’s, Noir’s, Couturière, Belem & The Mekaniks…

Avec Yule, c’est aux quatre coins des pays celtes qu’ils vont puiser l’inspiration à travers les voix enracinées et pratiquées par les musiciens et musiciennes choisis pour représenter la « celtitude ».

 

Didier Laloy (arrangement, accordéon diatonique), Pascal Chardome (arrangements, guitare, piano), Uxia (chant), Marthe Vassalo (chant), Joanne McIver (chant, grande cornemuse écossaise, petite cornemuse, flûte traversière, flûtes irlandaises), Liam Ó’MaonlaÍ (chant, multi-instrumentaliste), Damien Chierici (violon)

Une production de la Ferme du Biéreau. 

Uxia – Galice

Uxia, « la voix de l’Atlantique », est l’une des principales ambassadrices de la musique et de la poésie galicienne. Elle a prêté sa voix puissante et terrestre pour renouveler la musique traditionnelle galicienne en la reliant aux cultures atlantiques, avec lesquelles elles partagent les mêmes racines, mélangeant des alalas galiciennes à des rythmes morna, fado et brésilien. Elle a publié 12 albums, pour lesquels elle a reçu de nombreux prix, tels que le Galician Critic’s Award 2016 ou le prix du meilleur album de musique Roots aux Independent Music Awards en Espagne pour son enregistrement Meu Canto, qui a été sélectionné comme Top of the World. Album dans le magazine Songlines. Entre autres projets, elle est directrice artistique et alma mater du festival international de lusophone Cantos na Maré.

Liam Ó’MaonlaÍ – Irlande

Liam Ó Maonlaí est un musicien irlandais surtout connu en tant que membre de Hothouse Flowers. Ó Maonlaí a formé le groupe en 1985 avec son camarade de classe Fiachna Ó Braonáin.

Il a fréquenté Scoil Lorcáin et Coláiste Eoin, qui est un Gaelscoil sur le côté sud de Dublin, bien qu’il crédite son père comme étant la principale influence de son amour de la langue irlandaise, qu’il parle couramment. Il a remporté un prix All-Ireland pour ses compétences sur le bodhrán. Ó Maonlai a d’abord formé un groupe appelé The Complex avec un ami d’enfance Kevin Shields et le batteur Colm Ó Cíosóig. Après le départ de Liam pour former les Hothouse Flowers en 1984, Shields et O’Ciosoig ont été rejoints par le chanteur Dave Conway et la claviériste Tina (qui n’a utilisé aucun nom de famille), et se sont renommés My Bloody Valentine, en tirant leur nom d’un film d’horreur à petit budget.

Liam Ó Maonlaí est également un membre actif du mouvement et a contribué à l’organisation d’événements à Carnsore et à Wexford Town en 2001. En 2004, il était invité au Barefoot College, situé au Rajasthan, Inde. En 2005, il a sorti un album solo intitulé Rian qui est une collection de mélodies et de chansons en irlandais. Il a joué dans le benefit concert Dublin à Gaza 2009.

Le documentaire 2008 Dambé : le projet Mali raconte l’histoire de son aventure musicale interculturelle de 3 000 milles avec Paddy Keenan et ses amis, et présente des performances du Festival au Désert